Thèmes

aimer amis amitié amour ange anges animaux belle blog cadeau centerblog chez

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· A MES ENFANTS (6)
· ADIEU AUX AMIES (IS) (1)
· AMITIES (155)
· AMOUR (174)
· ANGES (83)
· ANIMAUX (6)
· ANNIVERSAIRE DES BLOGS (34)
· ANNIVERSAIRE DE MON BLOG (0)
· ANNIVERSAIRE DES AMIES (IS) (73)
· ASSOMPTION (1)
· AUTOMNE (9)
· BALADES (7)
· BONHEUR (3)
· BONJOUR (1)
· BONNE NUIT (6)
· CALENDRIERS (24)
· CHEVEAUX (1)
· CREA PETITS ENFANTS (22)
· DIVERS (85)
· DOUCEUR (5)
· EN PAUSE (8)
· ENFANTS (11)
· EPIPHANIE (2)
· ETE (5)
· FEE (2)
· FEMMES (1)
· FETE DES GRAND-MERES (5)
· FETE DES PERES (1)
· FETE DES AMIES (IS) (22)
· FETE DES MAMAN (9)
· FETES (prénoms) (5)
· FLEURS (7)
· HALOOWEEN (2)
· HIVER (18)
· HOMMAGES (20)
· INVITATION (2)
· KDO ENVOYES (232)
· KDOS DE NOËL POUR MES AMIES (IS) (2)
· KDOS DE NOUVEL AN POUR MES AMIES (IS) (0)
· KDOS ENVOYES : BLOGS COMMENCANT PAR A (18)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR B (23)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR C (50)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR D (11)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR E (13)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR F (9)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR G (8)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR H (4)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR H ET I (1)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR I (3)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR J (18)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR K (6)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR L (46)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR M (52)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR N (11)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR O (2)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR P (15)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR Q (2)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR R (8)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR S (8)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR T (18)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR U (4)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR V (6)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR W (4)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR X (0)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR Y (7)
· KDOS ENVOYES BLOGS COMMENCANT PAR Z (1)
· KDOS RECUS (355)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR A (64)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR B (94)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR C (187)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR D (65)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR E (72)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR F (25)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR G (30)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR H (23)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR I (21)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR J (57)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR K (11)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR L (199)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR M (203)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR N (63)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR O (10)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR P (69)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR Q (3)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR R (43)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR S (33)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR T (40)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR U (7)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR V (10)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR W (4)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR X (0)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR Y (25)
· KDOS RECUS BLOGS COMMENCANT PAR Z (2)
· KDOS RECUS POUR LA NOUVELLE ANNEE (30)
· KDOS RECUS POUR NOËL (8)
· MERCI (35)
· MES PEINTURES SUR BOIS (2)
· MESSAGES SPECIAUX (6)
· MON ANNIVERSAIRE (54)
· MON VILLAGE (3)
· MON ZOO (8)
· NAISSANCE (8)
· NOEL (29)
· NOUVEL AN (5)
· OISEAUX (5)
· PAQUES (5)
· PETITION (2)
· POESIES DIVERSES (39)
· POTAGER (1)
· PREMIER AVRIL (1)
· PREMIER MAI (2)
· PRIERES (2)
· PRINTEMPS (9)
· SERENITE (3)
· SOUVENIRS (3)
· TENDRESSE (4)
· VACANCES AVEC LES ENFANTS (1)
· VENDANGES (2)
· VOEUX (1)
· VOYAGES (29)

Rechercher
Derniers commentaires

coucou tres jolies toutes ces images j espere que tu vas bien a bientôt biso us cathyhttp: //cathy60.cen
Par cathy60, le 22.11.2014

merci pour ces belles images j'attends avec impatiences des nouvelles merci
Par vyncke, le 06.11.2014

merci beaucoup pour tes belles publications - comme il y avait un bon moment que je ne venais plus sur ton blo
Par khalfi+naima, le 26.05.2014

que cette fin de nuit t'apporte la paix et l' amitiéhttp:// cuisine2jacque s.centerblog.n et
Par cuisine2jacques, le 13.05.2014

hello ma douce je passe dans ton univers center ,pour te remercier d'être passer me dire bonjour le temps n'
Par roseedujour, le 01.05.2014

Voir plus

Blogs et sites préférés

· alain
· allezlarochelle
· andrea
· andre
· ange
· angel
· anna
· anna
· anne marie
· annick

Voir plus


Articles les plus lus

· Création et Poëme de Maëva (ma petite fille)
· CHANSON D'HIVER
· ETRE AVEC TOI
· BON ANNIVERSAIRE MUMU
· CADEAUX POUR MIMI

· BON ANNIVERSAIRE ELODIE
· VOILA HALLOWEEN
· Mamie Babou
· BON ANNIVERSAIRE DELPHINE
· EN PAUSE : A BIENTÔT
· UNE PTITE PAUSE
· P'TITE PAUSE
· OCTOBRE
· EN PAUSE
· LA RIVIERE DE L'AMITIE

Voir plus 

Liste de lecture Deezer
Statistiques

Date de création : 25.09.2008
Dernière mise à jour : 18.10.2013
3469articles


Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


NOEL

CONTE DE NOËL : CASSE - NOISETTES

Publié le 28/12/2012 à 16:15 par chezmaminou
CONTE DE NOËL : CASSE - NOISETTES

C'est le soir de Noël, chez Franz et Marie. Ils attendent la visite de leur oncle Drosselmeyer. Il est horloger et leur apporte souvent de bien étranges jouets qu'il fabrique lui même. Il raconte aussi de fabuleuses histoires.


Le voilà qui arrive ce soir là avec trois nouveaux incroyables petits automates et, il sort de sa poche, une sorte de poupée en bois, droit comme un petit soldat, avec une grande bouche qui sert de casse-noisette, tout simple. Les enfants regardent ces nouveautés et Marie prend le casse-noisette pour voir de près comment il fonctionne. Franz veut à son tour s'en emparer. Il tire dessus, Marie ne le lache pas et, ce qui devait arriver arriva, le casse-noisette se casse!


Marie commence à pleurer mais oncle Drosselmeyer s'empare vite du jouet et avec son mouchoir lui fabrique un pansement qui lui remet la machoire en place. Marie le remercie mais la maman de Marie en a assez de tout ce bruit et elle les envoie vite au lit.


- "Allez hop Franz! Hop Marie! Allez vite vous coucher. Vous êtes trop énervés ce soir".


Marie part sagement dans son lit et laisse sa nouvelle poupée blessée dans un petit lit de poupée au pied du sapin.

L'oncle Drosselmeyer vient lui souhaiter bonne nuit et lui raconte une bien curieuse histoire.


- "Tu sais Marie, ce casse-noisette n'est pas une poupée ordinaire, c'est un jeune homme qui se cache à l'intérieur. Voilà sa véritable histoire:


Il y a longtemps un roi et une reine eurent une fille, la princesse Pirlipat, qui était devenue très laide à cause d'un mauvais sort lancé par le roi des souris. Les souris du château avaient cependant promis que si un jour un homme voulait délivrer la princesse de sa laideur il le pourrait. Il lui faudrait pour cela casser avec les dents une noix très dure et en donner son fruit à manger à la princesse.
Bien des jeunes gens étaient venus pour tenter de délivrer la princesse de ce mauvais coup du sort, mais, jusqu'à présent, ils s'y étaient tous cassé les dents.


Or, un jour, mon neveu, qui avait eu vent de cette histoire, se présenta au château. On lui apporta la fameuse noix très dure et, d'un coup de dent, d'un seul coup de machoire, il l'ouvrit et en offrit le fruit à la princesse. Elle croqua cette noix et, comme par enchantement, se transforma en une magnifique jeune fille.
Mon neveu, ébloui par tant de beauté, recula de trois pas pour saluer la princesse, comme il se doit. Faisant cela il marcha malencontreusement sur la queue d'une souris venue assister à à la scène. Le roi des souris, furieux de cet incident, lui jeta un sort et le transforma en casse-noisette en bois!


Bien sûr la princesse ne voulut pas d'un casse noisette comme mari, alors on le chassa du château.

 

 

Voilà la triste histoire de mon neveu le casse-noisette.
Allez Marie, dors bien et fais de beaux rêves!"



L'oncle Drosselmeyer éteignit la lumière, sortit et ferma doucement la porte; Marie commençait à peine à s'endormir. Elle n'arrivait pas à trouver le sommeil aussi décida-t-elle d'aller chercher son casse-noisette.


Elle se dirigeait vers le salon lorsqu'elle constata qu'il se passait des choses un peu bizarres. Elle ne savait pas exactement ce que c'était, si c'était elle qui rapetissait ou si tout se mettait à grandir autour d'elle.


Toujours est-il que bientôt toute une armée de souris, qui semblait descendre du sapin de noël, vint encercler Casse-Noisette. Le petit bonhomme se leva, appela à l'aide les soldats de bois de Franz et tous les autres jouets qui l'entouraient. Ils se mirent en route tous ensemble contre les souris.


Le roi des souris arriva et fonça directement sur Casse-Noisette. Voyant cela Marie attrapa son chausson, visa rapidement le roi et lança violemment sa pantoufle sur lui. Il tomba à terre, mort ou assomé. Les souris l'emportèrent et se retirèrent toutes du champ de bataille.


Casse-Noisette vint vers Marie pour la remercier.
- "Tu m'as sauvé la vie! Je ne sais comment te remercier!"


En disant cela il prenait vie et peu à peu se transformait en un magnifique jeune homme. Marie n'en croyait pas ses yeux.


- "Viens avec moi, lui dit-il, je vais t'offrir une belle promenade là où tu n'es encore jamais allée".


Et, comme par magie, les voilà emportés dans un tourbillon de flocons de neige.


Dans leur valse folle ils voyagèrent dans les airs et se retrouvèrent devant la fée Dragée qui leur dit de sa douce voix :


- "Ah! vous voilà enfin! Je vous attendais pour le goûter. Venez vite jusqu'au royaume des gourmandises, au fabuleux pays des friandises


Le paysage était féérique : les chemins étaient en caramel, les fontaines prodiguaient des jets de grenadine, il y avait des maisons en nougat, des escaliers en biscuit, jusqu'au palais de la fée tout en choux à la crème, se dressant comme une immense pièce montée.


- Comme je suis contente de vous voir, continuait la fée Dragée. Votre voyage s'est bien passé?


- Oui, répondit Casse-Noisette, mais auparavant nous avons dû affrontrer l'armée des souris et, sans Marie, je crois bien que je serais mort à l'heure qu'il est.


Marie sourit, fière, d'avoir pu aider ce vaillant et beau garçon qui lui tenait la main.


- Allez, installez-vous, poursuivit la fée Dragée. Vous allez goûter en assistant au plus beau spectacle que je puisse vous offrir.


La belle fée conduisit alors les deux enfants vers une table magnifique où se dressait un gigantesque goûter. elle leur offrit de délicieux et succulents gâteaux accompagnés de boissons fraiches et chaudes dans une vaisselle étincelante.


Puis d'un coup de baguette magique, elle appella les artistes qui apparaissaient devant les yeux ébahis de Marie.


Le premier numéro était celui du Prince Chocolat qui exécuta une danse espagnole endiablée durant laquelle il frappait des pieds pour mieux en souligner le rythme ensorcelant.


Vint ensuite le café d'Arabie qui semblait flotter au dessus du sol comme un doux arôme qui faisait frémir les narines des enfants. Ce fut alors le moment du thé de Chine. Il bouillonnait en tournant comme un manège saluant à chacun de ses tours les enfants en joie.


S'élancèrent alors les courageux et intrépides petits bonbons russes à la menthe qui avaient préparé d'incroyables cascades et culbutes, puis un groupe de quelques danseuses en massepain qui apportèrent une touche légère et gracieuse à cette folle débandade.

Marie et Casse-Noisette applaudissaient de tout leur coeur.


Madame Gingembre vint prendre place sur scène avec une flopée d'enfants tous plus mignons les uns que les autres. Ils se lancèrent dans une époustouflante série de galipettes entrecoupées de rires qui fusaient de toute part.


Dans le calme qui suivit leur départ, une cascade de fleurs en sucre déferla dans la pièce. Elles ouvraient leurs pétales dorés en vagues successives, traversaient la pièce avec grâce et élaboraient d'élégantes compositions avant de se rejoindre toutes ensemble dans un magnifique bouquet final.


Après cette valse de fleurs, la fée Dragée refit son apparition, escortée d'un tout jeune homme. L'élégance et la grâce de leurs silhouettes donnaient à leur danse l'allure d'un tendre tête-à-tête.


- "Voilà comment je voudrais être quand je serai grande, se dit Marie en son for intérieur. Et je voudrais que toutes les fêtes soient aussi joyeuses et belles que celle-ci».


Marie descendit de son trône, embrassa la fée Dragée et remercia tous les danseurs. Puis elle prit la main de son prince et tous deux s'éloignèrent vers le futur.

Lorsque Marie ouvrit les yeux, elle était dans son lit. Casse-Noisette, son petit bonhomme en bois, était là, à ses côtés, le mouchoir autour de la tête. Marie ne savait plus trop quoi penser. Elle le regarda, dénoua le mouchoir et constata que la machoire s'était, comme par miracle, réparée. Elle ne savait vraiment plus du tout quoi penser.

On frappa alors à la porte.


- Entrez! claironna Marie!


Apparurent alors dans l'embrasure de la porte l'oncle Drosselmeyer et son neveu! Son neveu en chair et en os, en tout point identique au jeune homme du rêve de Marie.


D'un pas lent et solennel il se dirigea vers Marie et lui donna la main afin qu'elle descende de son lit.

Décidemment à Noël tout est vraiment possible

QUELQUES CHANTS DE NOËL

QUELQUES CHANTS DE NOËL

 

 

 

MON BEAU SAPIN :

 

 

 

 

 

 

Mon beau sapin,
Roi des forêts,
Que j'aime ta verdure !
Quand par l'hiver,
Bois et guérets,
Sont dépouillés
De leurs attraits,
Mon beau sapin,
Roi des forêts,
Tu gardes ta parure.

Toi que Noël
Planta chez nous
Au saint anniversaire !
Joli sapin,
Comme il sont doux
Et tes bonbons
Et tes joujoux !
Toi que Noël
Planta chez nous
Tout brillant de lumière.

Mon beau sapin,
Tes verts sommets
Et leur fidèle ombrage,
De la foi qui
Ne ment jamais
De la constance
Et de la paix,
Mon beau sapin,
Tes verts sommets
M'offrent la douce image.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BONJOUR  NOËL :

 

 

Bonjour Noël, voici que dans les rues

La neige est devenue comme un tapis  tout blanc

Bonjour Noël, bonjour belles vitrines

Qui le soir s'illuminent pour la joie des passants

Les petits nez s'écrasent pour mieux les admirer

Et les yeux pleins d'extase sont tout émerveillés.

 

Bonjour Noël, chacun fait sa demande

Toutes les mains se tendent vers les jouets rêvés

Bonjour Noël, sonnez, sonnez clochettes

C'est aujourd'hui la fête de la Terre et du Ciel

 

Petit Noël j'ai vu des tas de choses

Pardonnez moi si j'ose vous demander tout ça

Un long tunnel pour un train mécanique

Un boîte à musique, une poupée pour moi

Ils mettent leurs galoches près de la cheminée

Au loin sonnent les cloches

Il est minuit passé

 

Bonjour Noël, dormez chers petits anges

Soyez sages, en échange, vous serez exaucés

Bonjour Noël,sonnez, sonnez les clochettes

C'est aujourd'hui la fête de la Terre et du Ciel

 

Joyeux Noël, bravo  j'ai eu ma toupie

Moi, ma poupée chérie, et moi mon martinet

Joyeux Noël dans l'arbre qui scintille

Toutes les bougies brillent, quellle belle journée !

Dansons, dansons  la ronde autour du grand  sapin

Et dans le vaste monde, c'est le même refrain

 

Noël, Noël c'est la joie sur la terre

C'est le coeur qui espère du bonheur pour chacun

Bonjour Noël, sonnez, sonnez les clochettes

C'est aujourd'hui la fête de la Terre et du Ciel

Bonjour Noël

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOËL  BLANC  :

 

 

 

Oh ! quand j'entends chanter Noël

J'aime revoir mes joies d'enfant

Le sapin scintillant, la neige d'argent

Noël mon beau rêve blanc

 

Oh! quand j'entends sonner au ciel

L'heure où le bon vieillard descend

Je revois tes yeux clairs, Maman

Et je songeà d'autres Noëls blancs

 

La nuit est pleine de chants joyeux

Le bois craque dans le feu

La table est déjà garnie

Tout est prêt pour mes amis

Et j'attends l'heure où ils vont venir

En écoutant tout mes souvenirs

 

Oh! quand j'entends chanter Noël

J'aime revoir tous mes rêves d'enfants

Le sapin scintillant, la neige d'argent

Noël mon beau rêve blanc

 

Oh ! quand j'entends sonner au ciel

L'heure où le bon vieillard descend

Je revois tes grands yeux clairs, maman

Et je songe à d'autres Noël blancs

Jerevistes grands yeux clairs, maman

Et je songe à d'autres Noëls blancs





 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

DANS CETTE ETABLE :

 

Dans cette étable que Jésus est charmant !

Qu'il est aimable dans son abaissement !

Que d'attraits à la fois !  Tous les palais des rois

N'ont rien de comparable aux beautés que je vois

Dans cette étable

 

Que sa puissance parait bien en ce jour

Malgré l'enfance où leréduit l'amour

Le monde racheté et tout l'enfer dompté

Font voir qu'à sa naissance, rien n'est plus redouté

Que sa puissance

 

Touchant mystère que Jésus souffrant pour nous

D'un Dieu sévère apaise le courroux

Du testament nouveau, il est le doux Agneaux

Il doit sauver la terre, portant notre fardeau

Touchant mystère




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IL EST NE LE DIVIN ENFANT :

 

 

Refrain :

 

Il est né le Divin enfant

Jouez hautbois, résonnez musette,

Il est né le Divin enfant

Chantons tous son avénement !

 

 

Depuis plus de quatre mille ans

Nous le promettainet les prophètes

Depuis plus de quatre mille ans

Nous attendions cet heureux temps

 

Refrain

 

Ah ! qu'il est beau, qu'il est charmant

Ah ! que ces grâces sont parfaites

Ah ! qu'il estbeau qu'il est charmant

Qu'il est doux ce Divin Enfant

 

Refrain

 

Uneétable est son logement

Un peu de paille sa couchette

Une étable est son logement

Pour un Dieu quel abaissement

 

Refrain

 

Partez, grands rois de l'orient

Venez vous unir à notre fête

Partez, grands rois de l'orient

Venez adorer cet enfant

 

Refrain

 

O Jésus ! O Roi tout-puissant

Tout petit-enfant que vous êtes

O Jésus, O Roi tout-puissant

Régnez sur nous entièrement

 

 




 



TEXTE TROUVE SUR LE NET POUR PARLER DE NOËL

Publié le 19/12/2012 à 15:45 par chezmaminou Tags : sourire monde amour enfants belle heureux argent cadeaux
TEXTE TROUVE SUR LE NET POUR PARLER DE NOËL

C'est le plus beau jour de l'année

Et ça depuis l'antiquité

Un mois avant cette belle journée

Tout le monde commence à se préparer

Car ça prend beaucoup de temps pour trouver

Tous les cadeaux que l'on veux donner

Pourtant, ceux qui n'ont pas d'argent

Parfois sont tristes de ne pas pouvoir en faire autant

Ils devraient être heureux quand même

Car à Noël il suffit de dire je t'aime

Même si vous n'avez pas de cadeaux à donner

Ils sauront  quand même l'apprécier

Pendant ce temps-là on peut se promener

Et admirer les sapins décorés

Qu'ils sont jolis à regarder !

Avec ces lumières toutes allumées

On essaie d'en faire autant à la maison

En décorant à notre façon

Et puis voir le grand jour arriver

En nous l'émotion commence à gagner

Et là, ça va peut-être vous faire sourire

Et même éclater de rire

Mais on devient toujours un peu des enfants

Au jour de Noël, à tous les ans

On se rappelle les Noëls passés

Et parfois ça nous fait pleurer

Mais bien vite on retrouve notre gaieté

En écoutant les cantiques chantés

C'est bien plus beau que tous les cadeaux qu'on se donne

Mais je crois qu'il n'y a pas une personne

Qui, ce jour-là, ne puisse s'empêcher de penser

Que c'est aujourd'hui que le "Petit Jésus" est né

Et cela dans une crêche à Bethléem

Pour prouver combien il nous aime

C'est pour cela que depuis ce jour

Le mot "Noël" est synonyme d'amour


TRADITIONS DE NOËL DANS LES CEVENNES

Publié le 19/12/2012 à 15:41 par chezmaminou Tags : bonne chez enfants belle amis nuit femmes noel anges
TRADITIONS DE NOËL DANS LES CEVENNES

 

Noël en Cévennes, autrefois

La Cévenne, jadis, vivait chichement. Les familles étaient souvent nombreuses et dans les mas ce n’était pas l’opulence, loin de là, mais Noël était toujours particulièrement marqué.

Chez les protestants, comme chez les catholiques, on se faisait un devoir de célébrer la fête de la Nativité.

La veille, le petit paysan cévenol rentrait le mulet à l’écurie, de bonne heure, peu avant le coucher du soleil. Car à l’époque on vivait à l’heure solaire et à 16 heures il faisait presque nuit.

Pour les protestants, le culte avait lieu le soir, au temple, autour du sapin que l’on avait coupé l’avant-veille. Les enfants étaient surtout émerveillés car l’arbre décoré de guirlandes était illuminé par des dizaines de petites bougies. Cantiques et chants de Noël résonnaient sous les voûtes du sanctuaire tandis que le pasteur, après son sermon, lisait un conte de Noël pour la plus grande joie des petits et des grands.

Après quoi, on distribuait à chaque enfant une orange et une papillote.

Pour les catholiques, la messe de minuit précède la grand-messe de Noël.

Elle était préparée dès le début du mois de décembre. Les répétitions pour les chants de Noël avaient lieu le dimanche après-midi à l’église où se réunissaient les jeunes filles et les femmes de la chorale. C’était une règle immuable : on répétait souvent après les vêpres. Les anges dans nos campagnes, Il est né le divin enfant, Ô douce nuit, ô sainte nuit faisaient partie du répertoire comme le Minuit chrétien qu’interprétait celui ou celle, parmi les paroissiens, qui avait une belle voix. Mais dans les églises de nos Cévennes, c’est aussi la crèche qui, chaque année, depuis des décennies, est exposée dans un coin de la nef.

Après la célébration de la nativité, les familles regagnaient les mas en traversant la châtaigneraie et en franchissant les ruisseaux. Le père marchait en avant, la lanterne à quatre carreaux à la main pour éclairer le sentier. La famille suivait, heureuse, car Noël était alors une grande journée, un événement marquant.

À l’arrivée au mas, on ravivait le feu dans la cheminée. Dans la grande cuisine, c’était l’effervescence. La nappe blanche que la maîtresse de maison ne sortait de l’armoire que pour les grandes occasions était mise sur la longue table de chêne, à la place de la toile cirée.

Ce soir-là, le menu était composé du “bajana”, soupe typiquement cévenole faite de châtaignes sèches, mises à cuire, à feu doux, dès le matin, dans une marmite posée sur un trépied dans l’âtre. Venaient ensuite les charcuteries, pâté, fricandeaux, et le traditionnel boudin accommodé avec des pommes reinettes.

Le dessert était toujours le même, avec le pélardon. que l’on mettait souvent sur l’assiette retournée puis des grappes de raisin, les clairettes, séchées après avoir été suspendues à une poutre dans la magnanerie, des figues sèches et des noix. Le tout arrosé de Clinton et de vin mousseux.

Ainsi était la longue veille en famille souvent avec des amis venus des mas voisins pour célébrer Noël

LETTRE AU PERE NOËL

Publié le 19/12/2012 à 14:54 par chezmaminou Tags : pub monde amour société
LETTRE AU PERE NOËL

Lettre que "Père Noël" a reçu et qu'il a publié sur le net:

 

 

 

Cher Père Noël ,

 

Je t'écris cette lettre car l'on m'a dit que tu étais bon, gentil et qui plus est généreux.

Pour ma part je suis un être, je crois, sage et respectueux, si tant est qu'un humain puisse l'être réellement !

Alors voilà ;

Comme tu es magnanime et sensible, je me permets de passer ma commande de beaucoup de choses :

 

En premier lieu :

Te serait-il possible de m'apporter le jeu de société que tous désirent qui s'appèle "La Paix dans le monde"

Je pense qu'il est encore fabriqué car il date quand même depuis nombreuses années.

 

En second :

Je souhaiterais recevoir une baguette magique afin de faire apparaître à manger pour tout ceux qui ne peuvent se nourrir à leur faim dans le monde.

 

En trois :

Je voudrais bien un super jeu de construction géant avec lequel je pourrais à l'infini construire des logements pour tout ceux qui en sont privés, obligés de dormir sur un banc exposés aux caprices du temps et à ses vives morsures.

 

Enfin pour terminer car je ne voudrais pas abuser de ta courtoisie :

Pourais-tu me confier des graines d'amour universel afin que je puisse ensemencer la terre, en espérant qu'il y aura suffisamment de bons esprits pour en prendre soin et les entretenir de la meilleure manière.

 

En espérant que tu puisses satisfaire ma demande, je te dis au 25 décembre, je suis impatiente de contempler tous ces beaux présents.

 

Signé : Anonyme

DOUX MOMENTS DES FETES

Publié le 19/12/2012 à 14:51 par chezmaminou Tags : amitié coeurs paysage
DOUX  MOMENTS  DES  FETES

Ce sont les maisons illuminées

Le paysage immaculé

Mais surtout les gens rassemblés

C'est aussi l'occasion rêvée

Notre routine quotidienne à briser

Notre train-train devie à modifier

C'est le moment où tous unissent leurs coeurs

Pour échanger des voeux de bonheur

Vivre intensement

Chacun des doux instants

Passés avec des êtres chers

Des gens comme vous avec une amitié sincère


NOËL ET TRADITIONS

Publié le 16/12/2012 à 18:10 par chezmaminou Tags : poésie
NOËL ET TRADITIONS

 

Noël est la fête préférée des Français, pourquoi?

Les traditions certainement car il faut tout de même s'armer de courage pour organiser le festin, trouver et concrétiser les idées de cadeaux…
Malgré tout cela, les traditions semblent donc être les plus fortes.

 

Revue de détails.

 

 


D'abord, le Père Noël…

Il a presque toujours existé. Il est issu de vieilles croyances populaires.
A certaines dates de l'hiver comme le 1er novembre, la période de l'Avent ou Noël, les jeunes hommes portaient des masques et se rendaient de maison et maison en chantant et dansant afin de quémander des offrandes en échange de bons présages. (Cela nous rappelle désormais la fête d'Halloween). On appelait cela "les Mascarades". Pour la mascarade de Noël, il y avait un personnage supplémentaire, surnommé le Vieux, portant une longue barbe et qui savait tout…
Puis, le Père Noël a pris divers visages et traditions selon les régions. En Savoie, on le surnomme le Père Chalande (Noël en patois). La coutume de distribuer des cadeaux le jour de Noël remonte aux Saturnales romaines et aux fêtes païennes qui accompagnaient le solstice d'hiver. Ce n'est qu'après-guerre à partir des Etats-Unis que pour des besoins économiques, le Père Noël s'universalisa en un gros bonhomme rouge à barbe blanche avec rênes, cadeaux et cheminées.

 

 

 

 

 

La tradition de l'arbre de Noël vient d'Alsace avant un détour en Allemagne, puis un retour dans les villes dès la fin de XIXème siècle avant de gagner peu à peu les campagnes. Il symbolise le retour de la lumière à un moment de l'année où les jours sont les plus courts. En Savoie, on y accroche pommes, gâteaux, noix et 12 bougies pour les 12 mois de l'année.

Si la tradition du sapin de Noël n'est pas savoyarde, celle de la bûche était très pratiquée. La veille de Noël, on allait chercher une énorme bûche de bois franc, en grande pompe. Celle d'un arbre fruitier assurait une prochaine bonne récolte. A Noël, le maître de maison arrosait le tronc d'huile, de sel et de vin cuit. On récitait même des prières de circonstance. Selon les familles, c'était soit les jeunes filles ou la mère qui allumaient la bûche avec les tisons de celle de l'année précédente. Les cendres de la bûche de Noël étaient gardées précieusement. Elles avaient, dit-on, la propriété de protéger la maison des pouvoirs maléfiques du diable et de la foudre, surtout lorsqu'on les tirait de leur cachette au moment des orages en prononçant certaines paroles. Aujourd'hui, ce rituel s'est transformé en pâtisserie, gâteau roulé glacé à la crème au café ou au chocolat.
Pour le repas, avant la messe de minuit, petite collation sans viande puis grand repas peut-être comme en Provence avec les 13 déserts ou en Savoie avec les diots, saucisses parfumées aux herbes et les rissoles fourrées à la confiture. Une seule personne sera dispensée de la messe de minuit, elle gardera alors la maison pour la protéger des démons. Pour les autres, on rejoint la messe avec des torches et en sortant, on note la direction du vent car ce sera le vent dominant de l'année. Il paraît également qu'au premier coup de minuit, une fleur sort de terre et qu'au douzième, elle disparaît. La richesse à celui qui la trouve!
Autre tradition, alsacienne cette fois, peler avec soin un oignon le jour de Noël de façon à obtenir 12 peaux, déposer chacune d'elles dans une coupelle avec une pincée de sel. 12 coupelles pour les 12 mois de l'année. Les pelures suintent avec le sel, plus la pelure dégorge, plus le mois sera pluvieux. Un moyen dit-on de prévoir le calendrier des plantations et récoltes.

NOËL EN BRETAGNE

Publié le 15/12/2012 à 18:48 par chezmaminou Tags : bretagne nuit animaux mort oiseau oiseaux
NOËL EN BRETAGNE

Il existe en Bretagne de nombreuses coutumes et croyances, d'origines chrétiennes ou paiennes .

Pendant la messe de minuit au moment de la consécration, une chandelle s'allume partout où un trésor est caché. A la même heure l'eau des puits et des fontaines se change en vin.

Autrefois, au moment de Noël on mettait dans l'âtre une bûche neuve qui devait brûler  sans interruption jusqu'au nouvel an, ou jusqu'à la fête des rois.

On raconte que le  tison de la bûche de Noël préserve de la foudre. On en mettait donc sous les lits pour protéger la maison des colères du ciel.

 

Pendant la nuit de Noël, à partir de minuit , les animaux domestiques conversent entre-eux dans le langages des hommes .

Malheur à l'imprudent qui chercherait à surprendre  le secret de leur entretien, car il entendrait les animaux lui  annoncer sa propre mort .

 

Dans la nuit de Noël on raconte que les mégalithes changent de place. Dans certains endroits , on a vu  des menhirs qui vont boire au ruisseau quand les cloches sonnent la messe de minuit. D'autres menhirs sont soulevés par des oiseaux et laissent apparaître un trésor.

 

En Haute Bretagne il y a un marais , près d'une fontaine où, d'après la tradition,  sont enfouies des cloches qui sonnent toutes seules pour appeler à la messe de minuit le 25 décembre .

 

Autrefois, on chantait beaucoup à Noël . Chaque année dans certains villages de Haute Bretagne, les rois mages revivaient dans la personne de trois jeunes gens de la commune qui revêtaient leurs habits de fête et les couvraient de rubans pour annoncer la venue du messie , le soir, dans les chaumières

NOËL EN CHAMPAGNE - ARDENNES

Publié le 15/12/2012 à 18:44 par chezmaminou Tags : enfants france femmes
NOËL EN CHAMPAGNE - ARDENNES

Les fêtes de Noël dans les Ardennes étaient riches en traditions et coutumes comme le soulignent l’historien ardennais Gérald Dardart et la spécialiste en cuisine ardennaise Lise Beseme-Pia.

Dans l’est du département, le jour de Noël, la Jeunesse apportait le pain béni.
Ce dernier devait mesurer un mètre de diamètre et s’orner d’un pigeon moulé en son milieu.

L’on cueille des cynorhodons, fruits de l’églantier ou « gratte-cul », pour qu’à partir de 1880 dans les milieux dits bourgeois, on décore un sapin dressé dans la salle à manger.
Tout d’abord, en soirée, le grand père installe dans l’âtre de la cheminée, sur de forts chenets, la bûche de Noël, la bûche la plus grosse et la plus noueuse de toutes celles rentrées à l’automne. Ensuite, la maîtresse de maison l’asperge d’eau bénite. Autour du bon feu, l’on mangeait pommes, noix, noisettes.

Dans presque tout le Nord-Est de la France, la veillée de Noël, jadis, obéissait à un rite immuable : celui de la gaufre avant de se rendre à la messe de minuit. Les enfants se disputaient le « ramédon » ou « Petit Jésus », c’est-à-dire la dernière gaufre incomplète, mais réputée bien meilleure que les premières. A la messe de minuit, on chantait des pastores, et l’enfant Jésus était déposé à la crèche à minuit sonnant, alors que les chanteurs entamaient le cantique : il est né le divin enfant…
le lendemain, au réveil, les enfants trouvaient près de leur bol de lait chaud une sorte de petit pain au lait en forme de cornes, de croix, de bonhomme ou d’enfant Jésus, les bourdes.

On dit que ces friandises étaient jadis confectionnées par les femmes gauloises en l’honneur des druides, et que cette pâtisserie symbolisait le mois lunaire.

NOËL EN AQUITAINE

Publié le 15/12/2012 à 18:38 par chezmaminou Tags : poésie
NOËL EN AQUITAINE

Lo Halha de Nadau (la gerbe de Noël) :

 

La tradition veut que, le soir de Noël (24 décembre), on n'oublie pas, dès la tombée de la nuit, d'enflammer « lo Halha de Nadau » (la gerbe de Noël) faite de paille et de feuilles de maïs. Dans chaque maison le maître des lieux, accompagné de sa famille, fait le tour de la propriété tenant en main « lo halha » allumée afin de faire fuir les sorciers et les esprits malins, et de s'assurer de bonnes récoltes. Pour porter bonheur à toute la maisonnée, on dépose dans l'âtre « lo soc de Nadau » (la bûche de Noël) qui devra durer jusqu'au 1er janvier. Et l'on aide un peu la chance en choisissant de préférence une bûche creuse, en bois fruitier, qui se consumera très lentement.

Cette tradition est encore respectée dans le Bazadais, à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux. Ainsi, chaque année, en décembre, à Bazas, il y a un défilé à la lueur des flambeaux (lo halha de Nadau) accompagné par fifres et tambours. La fête se termine Place de la Cathédrale par une distribution de bonbons et de chocolats aux enfants.

Olentzero

 

Olentzero, dit la légende, est le charbonnier qui vit dans la montagne où il fabrique du charbon de bois. Une fois l'an, juste avant Noël, il va par villes et villages distribuer aux pauvres des bûches afin que nul ne souffre du froid la nuit de Noël.
De nos jours encore, Olentzero s'en vient. Monté sur un pottok (le petit cheval sauvage du Pays Basque), il fait du porte à porte et distribue bonbons et friandises aux enfants qui ne manquent pas de l'accompagner et de lui faire cortège. Et, comme toujours au Pays Basque, tout se termine par des chants et des danses traditionnels au son des « tchoun-tchoun » et des «txistus ».

 

 


Le Pique Hoü à Montfort en Chalosse (40)

 

Cette tradition landaise est restée vivante à Montfort en Chalosse. La fête de Noël, commémoration de la naissance de l'Enfant Jésus, est l'occasion de fêter au village tous les nouveaux nés de l'année. La veille ou l'avant-veille de Noël une quête est organisée par les enfants de la commune. C'est en général au matin du 24 décembre qu'ils se déplacent par petits groupes, s'arrêtant devant chaque maison où un enfant est né au cours de l'année écoulée. Ils entonnent alors en chœur la chanson de Pique-Hoü pour souhaiter la bienvenue aux tout petits. En échange, ils reçoivent des friandises et parfois même des pièces de monnaie. Autrefois, c'était des pommes, des noix et des châtaignes qui leur étaient distribuées, et les enfants en profitaient pour ne pas aller à l'école ce jour là.


DERNIERS ARTICLES :
BIENVENUE CHEZ MAMINOU
            Merci à mon amie Mamie babou pour cette magnifique création   http://mamiebabou.centerblog.net                    
VISITEURS
Merci de vos visites et de vos commentaires            
UN MOMENT DE DETENTE

CADEAUX D' AMITIE
    Prenez si vous voulez Si ce n'est pas trop indiscret Votre date d'anniversaire à me donner D'avance je tiens à vous en remercier Le 9 avril est le mien signe du Bélie
NOUVELLES
Je quitte center   Si vous voulez me retrouver   C'est  ICI qu'il vous faut cliquer   Inutile de laisser vos commentaires sur ce blog   Je ne répondrais qu'à ceux laisser
forum